mercredi 30 mai 2007

2 mois

Comme chaque 2 mois, je fais le point.

Il y a 2 mois je prenais conscience que le dernier homme que j'avais vu nu était un patient de mon hôpital, il avait plus de 90 ans et un Alzheimer carabiné couplé à une certaine tendance Exhibo.
Jean qu'il s'appelle.

Et bien aujourd'hui, je peux me dire que le dernier homme que j'ai vu nu m'a traînée plus bas que Terre, et gratos en plus (cf .un mec en or)

Dans 2 mois je fêterai mes 24 ans. Mes anniversaires ont toujours été marqué par les pathétiques connards que je me tape au mois de juillet.

  1. L'année dernière, j'avais manqué de me faire lourder.

  2. L'année précédente, l'Abominable A était arrivé à la bourre, je m'étais ennuyée tout le diner, et il m'avait offert un T-Shirt 4 mois plus tard (oui 4 mois) avec écrit "Barbie is a Slut". Et à sa pouf d'ex un Vuitton. (EDIT : j'oubliais le meilleur, j'ai eu une gastro carabinée et ai hésité à prendre des actions chez Smecta)

  3. L'année encore avant, l'Abominable A m'avait appelé in extremis à quelques secondes de la fin de ma journée d'anniversaire... Pour que je le félicite d'avoir pensé à moi !

  4. Pour mes 20 ans, j'avais prévu le coup, j'avais travaillé à la parapharmacie de Carrefour jusqu'à 22 heures, c'était naze, soit, mais pour une fois c'était mon choix que de passer un jour d'anniversaire naze.

    Au vu de :
  • la rétrospective de l'année

  • et celle de mes anniversaires

Je peux craindre le pire.

vendredi 25 mai 2007

Hommes, etc.

Ma chère Cat's Eyes, avant tout je souhaitais te remercier de m'avoir accompagnée à "la journée sport" faire les poupoufs. Si la mission "attirer l'attention du Ptit Louis pour lui montrer ma magnifiscience" a complétement raté, sache qu'en tout cas notre brève visite a été très remarquée.

Pour ce qui est de la soirée, je pense que pour une première soirée pharma cela aurait été un peu rude, mais sinon dans l'absolu j'ai passé une bonne soirée.

J'ai recroisé le Ptit Louis, et comme à chaque soirée on a réussi à s'adresser nos plus sincères salutations.
Deux explications à ca :
1/ Ou en temps de sobriété on est beaucoup plus alerte sur la manière de s'éviter soigneusement
2/ Ou quand on est un peu beurré, la desinhibition nous donne le courage de se dire bonjour.

J'ai dansé très chaudement avec le Tunisien que je t'avais montré pendant la journée. Ce garcon est tout simplement incroyable. Sentir le sexe à ce point ne devrai pas être permis. Je lui ai fait quelques avances et pour une raison qui m'échappe il les a refusées.

Tant pis pour lui (et pour moi).

J'ai également flirté avec un autre jeune homme, appelons AFM (Association francaise contre la Myopathie), qui manifestement a fait une étude approfondie du Calendrier du Téléthon pour le quel j'avais posé fort peu vétue.

Je n'ai qu'une chose à dire : aidez les myopathes, le Ciel vous aidera.

Amicalement,

Ta Lara

jeudi 24 mai 2007

Le Monde est une Mini

Cat's Eyes, que faire sinon te donner raison ?

Quand sexuellement on a gouté au foie gras, on ne mange plus de pâté, c'est une réalité, et c'est tout aussi valable avec le pain Poilâne* et le pain de mie (sauf le Harris).


Mais comme dirait mon amie Caroline, il faut savoir ce que tu veux et pourquoi tu es avec lui. Et tant qu'à faire que lui sache aussi ce qu'il peut attendre de toi.

(Oui c'est facile à dire quand on est célibataire, les conseils éclairés de cette jeune fille sont beaucoup plus facile à mettre en application quand on n'a plus de mec.).

Pour ma part, je compte me déplacer d'ici une heure avec Numéro 12 à "la journée sport" de ma fac. Le Concept est assez trivial : des équipes font du sport les unes contre les autres, genre Tennis, Foot... J'ai donc enfiler ma plus belle robe-mini Miss Sixty* ainsi qu'une superbe paire de talons Diesel*. Je ne suis pas certaine que ma tenue sera des plus appropriée, mais aujourd'hui j'avais envie de Glam'.


Amour, Gloire et Beauté ma Belle,

Ta Lara qui a retrouvé ses collants Wolford, son sourire, et son lait hydratant auto-bronzant.

Vive le sexe !

Chère Lara,

Une fois de plus Monsieur so lovely a su me rappeler pourquoi les limites de ma compréhension sont sans cesse repoussées pour ses beaux yeux (...) et j'avoue ne pas regretter d'avoir céder mon amour propre à la tentation. Il ne sera pas facile de me remettre au pain de mie ...

Reste à savoir combien de temps le sexe compensera les multiples contrariétés, mais je tiens quand même à te préciser qu'il n'était pas en retard hier soir (suite à petite crise téléphonique).

Suis aujourd'hui pleine d'espoir en ce qui concerne sa capacité à faire des efforts et changer pour moi, n'ayant aucune envie de retrouver le pain de mie. Cependant je reste aussi lucide, et ne me fais pas trop trop d'illusion sur l'issue heureuse de l'affaire.




Et si l'existence entière était un vaste tunnel plus ou moins bien éclairé ?

Bien à toi

Cat's Eyes

Pourquoi Attendre ?

Je suis ravie que Monsieur So Lovely ait enfin retiré la totalité des photos de son ex.


Cat's Eyes 1
So Lovely 0

Pour ce qui est d'attendre... Tu ne connais que trop ma position. J'ai passé 2 ans à attendre l'Abominable A. 2 heures par-ci, 4 heures par-là. Ce n'était pas le plus gros de ses défauts, mais certainement un des plus agacants. C'est mal élevé, et même toute love qu'on puisse être il y a quand même un moment où l'interrogation (parfaitement légitime) survient : "Mais ce connard croit donc que je n'ai que ça à foutre ??"
Ne laisse pas Monsieur So Lovely s'enliser dans de si mauvaises habitudes. A lui de te faire préférer le train.

(Cette dernière phrase n'a rien à voir, mais je viens de me rappeler que tu es allée en train dans sa lointaine banlieue, et rien que pour ça, il se doit d'être à l'heure!!)

Pour ma part...

Je n'ai toujours pas récupéré mes collants Wolford. En revanche, sache que F. le Méga MuFFle est agacé de mes coups de fils intempestifs (c'est à dire 3 ou 4 en une semaine, ma capacité de nuisance est loin d'avoir atteint son potentiel max, qu'il se méfie.) et notre amie commune s'en est faite écho.

J'ai eu comme un moment de flottement...

J'ai, jusque là, réagi comme je me le devais : en personne réfléchie, civilisée, polie, tolérante, ouverte d'esprit, compréhensive.
Comme une Lara Croft en puissance.

Mais là l'ombre de quelques minutes je me suis demandée si je n'avais pas raté l'occasion de réagir comme l'hystérique qui sommeille en chacune de nous... C'est à dire : le couvrir d'insultes, casser ce qu'il reste de sa voiture à coups de marteau à motif fleuri Pylone*, appeler la fourrière pour évacuer ce qui serait resté de son épave, et emmener mon chat pisser devant la porte de son appart'.

Rassure toi, j'ai repris mon calme (et mon mépris), et n'envisage pas un instant de prononcer un mot plus haut que l'autre.


En ce qui concerne la phase Moldave, j'ai comme un doute. Je le trouve agressif tout compte fait avec son gros bouquet.

Donc pour clarifier ce doute, je prends les choses en main. Demain soirée pharma, et samedi Pecq'stival avec Numéro 12 et toute sa clique. A ce propos, Numéro 12 accepte avec joie que nous passions la nuit chez lui si il est trop tard pour rentrer de sa contrée.

(Pour nos cher lecteurs, et surtout pour nos lectrices, Numéro 12 est ainsi nommé car c'est son numéro en numérotation rapide sur le portable de mon amie Cat's Eyes.)

Le Tunnel a-t-il seulement un bout ? Qu'en pense Diana ?

Amicalement,

Lara

mercredi 23 mai 2007

Attendre est-il dégradant ?

Chère Lara,

Dans ces temps troublés, l'humanité cherche désespérement des repères auxquels s'accrocher : un coordonné chantal thomas, une paire de collant wolford ou encore, plus contraignant, un président avec beaucoup d'amis riches et célèbres mais malheureusement frappé par la disgrâce naturelle (ça aurait du alerter tout le monde) puisqu'il n'a jamais pu regarder sa femme dans les yeux (la contrainte lui a ainsi permis de cacher la fourberie, mais il persiste pourtant à toujours vouloir se mettre sur la pointe des pieds !).

Bref notre seule joie est consumériste ou alcoolisée, et lorsque l'on pense accèder enfin au noble sentiment et bien le système de domination, qui semble s'effacer, revient au galop avec notre amour propre qui dit tout simplement : STOP !

Chère Lara, voici l'origine de cette réflexion certes maussade mais moins aigrie que celle d'hier !
Monsieur so lovely me fait systèmatiquement attendre, il a toujours au moins une demie heure de retard, pour une séance de cinéma ou encore un concert organisé par mon meilleur ami, et lorsque l'on doit se rejoindre chez moi la grande aiguille peut tranquillement faire deux tours entre l'heure où je suis sublime prête à l'éblouir d'un instant à l'autre (...) et le moment où il arrive et me complimente quand même parce que c'est un petit malin.

Mais le vrai problème c'est la phrase tant redoutée "il faut que je repasse chez moi après le boulot", qu'il n'a même plus besoin de dire puisque je préfère m'épargner la déception de l'entendre précisement lorsqu'il sort du boulot.
Alors aujourd'hui je suis rebelle, j'ai de l'amour propre et ces attentes répétées, qui finalement me mettent clairement à sa disposition, j'ai envie de leur dire merde.

Je lui ai donc dis, après lui avoir posé la fatidique question et avoir obtenue la réponse tant redoutée, que l'on pouvait se voir un autre jour.

Monsieur so lovely : "Je comprends que ça te soûle de m'attendre, mais j'ai envie de te voir"
Sa réaction me déconcerte quelque peut, me faisant à la fois plaisir (le but recherché) et en même temps confirmant ma crainte secrète : il pense que je suis à sa disposition.
Que faire chère Lara ?

Car si je suis amoureuse je tiens à conserver le minimum syndicale d'amour propre et les deux ne sont pas simple à concilier.
De quel côté le bon bout du tunnel ? Telle est LA question !
Bien à toi

Cat's Eyes
ps : il a retiré toutes les photos ...

mardi 22 mai 2007

Alcool ...

Ma chère Lara,

Suis heureuse d'apprendre que les moldaves valent mieux que les autres (quoiqu'un peu aigrie aujourd'hui, je suis tentée de te conseiller de lui laisser un peu de temps pour te décevoir). En tout cas celui là semble déterminer à te séduire, ce qui est déjà pas mal, puisque les hommes font rarement preuve de détermination pour grand chose...(oui oui je suis vraiment aigrie aujourd'hui)

Tu te demandes pourquoi tant de haine, et bien voilà, monsieur so lovely se fout décidement de moi, il a en fait laissé plusieurs photos de son ex (éparpillées pour me tromper, le fourbe !) sur son site.
Tu y crois ??!!

Alors pour oublier ça je vais aller boire avec le seul homme de ma vie qui ne se moque pas de moi, mon meilleur pote, qui reste un sal mec vu que lui aussi a pris la fuite !

Je t'embrasse

Cat's eyes
ps: mais où est le bout du tunnel ?!

Les Affaires reprennent...


Ce soir, en rentrant chez moi, j'ai eu une (très) agréable surprise : le Moldave, l'un des jurys de mon entretien m'a envoyé un bouquet de roses rouges.

Il semblerait que tout ne soit pas bon à brûler chez la gente masculine. Enfin, en tout cas, jusqu'à nouvelle catastrophe, on épargne les Moldaves.

J'avais vu ce garcon le lendemain du texto fatidique de F. le MuFFle, et ce charmant garcon m'avait invité à déjeuner...

Il semblerait qu'il soit aussi ébloui par mon incroyable répartie que par mon incroyable corps de rêve. Pour une fois je n'aurais pas l'impression de faire vitrine à fumiers.

J'ai rappelé ce délicieux jeune homme pour le remercier de cette délicate attention (et l'encourager dans ce sens). Je t'en dirai plus dès qu'il s'en passera plus.

En attendant je n'ai pas de nouvelles de mes pauvres collants toujours sous le joug de l'autre horreur.

Save the WOLFORD, Save the WORLD

Depuis que F. le Méga MuFFle m'avait lâchement lourdé, j'avais comme le sentiment d'avoir perdu une partie de moi-même.

Après mûre réflexion, il semble que l'affaire soit d'importance : J'ai oublié un de mes collants Wolford ($$$) chez lui.

N'écoutant que mon courage je l'ai appelé dimanche soir. En vain.
J'ai rappelé ce soir. No news.

Cat's Eyes, j'ai peur.

Peur que F. le Méga MuFFle soit doublé d'un F. le Fétichiste.

Nous devons tout mettre en oeuvre pour récupérer mes collants.
Demain, je le rappelle en masqué.

dimanche 20 mai 2007

Hit ME Baby One More Time

F. le Designer m'a envoyé un texto suite à 4 appels en absence.


Je crois, chère Cat's Eyes, que requalifier F. le Designer en F. le Méga MuFFle ne sera pas excessif.

Quel est le plus difficilement admissible ?Se faire larguer par SMS ?Se faire traiter comme la dernière des gourgandines ?Ou bien, de s'être fait convaincre 3 jours avant d'aller dans un club échangiste ?

Je te rassure, je ne me suis laissée convaincre que vers 4 heures du matin et une demi-douzaine de Mojitos, nous sommes arrivés trop tard, et nous n'avons pas pu participer à de joyeux ébats.

J'espère que de ton côté ton ami-amant-fiancé ne te fait pas de misères...Pour ma part je pense dîner de Crunch et de Coca pour ensuite m'affaler et zieuter la saison 3 des 4400...

Je t'embrasse bien fort,

Lara