mardi 22 mai 2007

Les Affaires reprennent...


Ce soir, en rentrant chez moi, j'ai eu une (très) agréable surprise : le Moldave, l'un des jurys de mon entretien m'a envoyé un bouquet de roses rouges.

Il semblerait que tout ne soit pas bon à brûler chez la gente masculine. Enfin, en tout cas, jusqu'à nouvelle catastrophe, on épargne les Moldaves.

J'avais vu ce garcon le lendemain du texto fatidique de F. le MuFFle, et ce charmant garcon m'avait invité à déjeuner...

Il semblerait qu'il soit aussi ébloui par mon incroyable répartie que par mon incroyable corps de rêve. Pour une fois je n'aurais pas l'impression de faire vitrine à fumiers.

J'ai rappelé ce délicieux jeune homme pour le remercier de cette délicate attention (et l'encourager dans ce sens). Je t'en dirai plus dès qu'il s'en passera plus.

En attendant je n'ai pas de nouvelles de mes pauvres collants toujours sous le joug de l'autre horreur.

Aucun commentaire: