mardi 27 novembre 2007

La Réhabilitation de F. le MuFFle

Il n'y a pas que du mauvais dans la vie...

J'ai compris des mois après ce que signifait le fameux texto de F. C'était un garçon blessé par la vie, et par les femmes, qui pensait de manière paranoïaque que je faisais exprès de ne pas décrocher, d'être étourdie... Il avait peur de moi parce que le côté "success story" que certains voient chez moi fait peur. (Evidemment, quand on lit mon blog, on voit pas bien ou est la success story là-dedans, mais dans la vraie vie, je ressemble à la fille à la fois brillante et insupportable qui peut agacer)
Il ne voulait pas rompre avec moi, seulement me provoquer un électrochoc pour que je le rappelle.
Une fois que j'ai intégré ça, je lui ai envoyé un mail et on a doucement repris contact, contact aidé par Facebook également... (Facebook a une réelle utilité dans ce bas-monde)

Samedi, quand j'ai eu Sissi au téléphone avant de la voir, je l'ai appelé, je lui ai dit que ce soir-là, s'il voulait se racheter c'était l'occaz... Il est venu dans la soirée, j'avais parlé avec Sissi depuis un moment déjà, il est venu avec des chocolats et a été génial... Il nous a sorti, il m'a parlée, il m'a dit qu'il regrettait (mais sans pour autant profiter de mon état de faiblesse et d'ébriété avancée pour faire quoique ce soit d'autre que d'être un gentleman).
Il était au courant de l'existence de ce blog par une amie commune à laquelle je m'étais confiée à l'époque (et qui m'a franchement trahie mais c'est pas grave). Il veut un droit de réponse. Je lui donne...



"On a tous enfoui des choses au fin fond de nos consciences . . . des événements dont on est peu fier. Certains choisissent d' accumuler la poussière sous le tapis, au risque un jour de se prendre les pieds dedans. Transformant la vérité en mensonges personnels, pour accommoder leur vie à la sauce "bonheur". D' autres, torturés par le remord essayent d' assumer et s' en veulent, esperant que le temps effacera l' ardoise. Dans les deux cas, cela nous gache l' existence, on voudrait bien qu' elle n' aie jamais existée, cette petite vérité, on aimerait même devenir amnésique . . . Mais voilà, s'il est une chose sure avec la verité, c' est qu' elle remonte toujours à la surface, c' est une question de temps, personne n' y échappe. On a beau se persuader qu'il ne s' est rien passé, ou nier toute responsabilité, la petite vérité est là, on y a pris part, on l'a créé. Ceux qui fuient et ceux qui se lamentent sont logés à la même enseigne, la vérité est la seule à être sans pitié. VOILA JE SUIS UN CON. Ne jamais se croire au-dessus ni en-dessous de la vérité, la seule manière de se libérer est de l'affronter. Alors ouvrez le dialogue, avec vous même ou avec les gens avec qui vous avez dérapé (quand c' est possible !) LARA, PARDON, tu ne méritais pas un texto comme celui que je t'ai envoyé. Je n' ai pas réalisé, et à ta place, j' aurais réagi pareil."



(Il est bien entendu que pour la réhabilitation de PP, il va falloir attendre quelques dizaines de réincarnations... Je suis Lara, pas mère Theresa !)

Lara, qui marche droit devant.

12 commentaires:

Sofia a dit…

YES ça fait plaisir !
Ohlala ça veut dire que F le muffle, enfin F le ... blessé lit ton blog depuis des mois !

Bref c'est une bonne chose, l'abcès est crevé et il a eu une attitude vraiment bien.
wish all the men would act like this.

Pour PP, c'est simple, rien ne peut expliquer les conneries successives qu'il a produites

Lara Croft a dit…

C'est clair!!! Tu m'as fait mourir de rire en écrivant "PP, c'est simple..." c'est trop ça...
Lui c'est pas une petite vérité qui dérange, c'est sa vie qui est un mensonge!

Anonyme a dit…

Par contre ta copine... c'est une vraie fausse copine, là pour le coup tout s'est bien terminé, mais elle est pas génialement fiable

Déjà les mecs sont des porcs avec nous, si en plus les copines peuvent pas la boucler, où va-t-on lol ?

Allez Lara, nous tes lecteurs on les gardera pour nous tes petits secrets.

Lara Croft a dit…

en fait je dis que c'est pas grave... mais j'en ai bien pris note. Ca se fait pas!

flibus a dit…

"C'était un garçon blessé par la vie..."
Mouais. vous avez l'air emballées, du coup je regrette d'assumer le rôle de rabat-joie. F le Muffle a su trouver les mots justes à ce qu'il paraît. Bravo à lui, c'était pas aisé étant donné les dernières missives echangées entre vous. Quel tact dans le revirement, quel élégance dans la tournure de veste...
Mais de là à croire qu'il aurait pu profiter de plusieurs semaines d'archives contant tes états d'âme, tes doutes, tes reproches et tes envies, afin de trouver et peaufiner un discours au combien touchant, oui dire cela serait vraiment faire preuve de mauvais esprit, n'est-ce pas?
Je dis juste -et il lira par lui-même- que bien que tout le monde a le droit à une deuxième chance, certaines réactions de violence ne méritent pas de gagner le droit d'être oubliées.
Au fait, sympa ton amie de t'avoir balancée à lui, c'est si rare de voir une telle loyauté...
Je ne te souhaite qu'une chose: que j'aie tort. Alors continue les chocolats et le champ, best wishes and best of luck for the rest!

Fin de la transmission pour RabatJoie FM, à vous les studios

Sofia a dit…

oups le commentaire sur la copine et sa langue pendue, c'était moi Sofia !
Juste oublié de marquer mon nom :P

'leX a dit…

Cool ici ça reposte tous les jours !!! yahoO...
M

Homer a dit…

Eh bien voilà !
Tant pis pour moi...

lili a dit…

j'adoore ces petites surprises que nous réservent la vie !!

un fan a dit…

moi je dis mouais mouais, d'abord quand je relis le post de l'époque, il me semble qu'il te proposais des plans pas clairs, ensuite connard=blessé apeuré est un raccourci un peu facile, de plus la lecture de ton blog aide à dire ce que tu veux entendre, enfin il n'écrit pas très bien...
enfin ce que j'en pense... (ça se trouve il t'a laissé plein de com sous pseudo!!!)

Lara Croft a dit…

disons qu'on ne peut être sur de rien comme me l'a si bien expliqué en images PP, mais bon... je veux quand même croire dans l'humanité un petit peu...

patrick a dit…

Je commence à avoir Alzheimer j'avais pas compris de qui tu parlais la première fois que j'ai lu cette article. En tant que bloggueur ego centrique (je parle de moi) j'illustre mon commentaire par rapports à ma vie. J'ai déjà dit des choses tres blessantes à certaines personnes mais, quand c'était sorti trop vite de ma bouche je me suis tres rapidement excusé. MAis putain 4 mois ça me semble long, surtout avec la manière dont il a réagi lors d'un Week end cet été. Bon je suis langue de pute sur une F que je connais pas mais parfois je crois qu'il faut parfois laisser culpabiliser certaines personnes.