vendredi 16 novembre 2007

Les Toilettes des Dames

Un sujet que j'ai toujours voulu aborder...

Les gens sont-ils des porcs ? Les femmes sont-elles des truies ?


Pourquoi où que j'aille, les toilettes des dames sont elles sales ? A de rares exceptions près, à chaque fois que je rentre dans des WC publics, mon cerveau spontanément essaye d'évaluer la population microbienne locale. Puis à chaque fois, je me demande quelle femme a pu se montrer aussi répugnante...

Marre du pipi sur la cuvette, marre d'émettre des suppositions sur le sol mouillé, marre d'avoir l'impression de passer après une malade du typhus.

Le pire, c'est que même dans les facs de médecine et de pharmacie, j'arrive au même constat : les chiottes (excusez ma grossierté, mais à ce stade il n'y a plus d'autres mots) sont dévastées.
Pour des protecteurs de la santé, ça la fout mal.
Là je viens de rentrer dans une école de commerce, les nanas sont toutes plus soignées les unes que les autres, elles s'habillent dans des marques chères, et pourtant, aux toilettes, même constat d'échec : c'est ignoble.
Je ne parlerais pas des lavabos, qui, ici servent plus à se remaquiller qu'à se laver les mains.
Pourtant, quand je vais chez des particuliers, je n'ai pas l'impression d'être dans l'antichambre de la gastro.
Quelques hypothèses :
  1. De peur de salir leurs intérieurs, les femmes préfèrent souiller les toilettes publiques
  2. Ces nanas crados sont rares mais très efficaces
  3. Besoin de se lâcher alors que la pression sociale est trop forte.

Je vais me permettre une petite disgression conernant les hommes. Oui c'est souvent immonde, et souvent, on les localise à l'odeur. Mais il m'est arrivé de finir par aller faire ma goutte chez les garçons parce qu'au final c'était moins dangereux sanitairement que chez les filles.

A la finale, que faire ? se retenir ? C'est pas terrible... Je peux toujours vous recommander Baignade-Interdite, ce site vous permet d'évaluer les toilettes et de lire les évaluations des autres internautes... Il y a même des photos. Heureusement, dans nos moments de solitude, Internet est toujours là pour nous guider. Apparemment, niveau Biohazard, les toilettes du café Hugo place des Vosges à Paris tiennent le haut du pavé.

Je sais très bien que je suis supposée vous parlez de Monsieur Facebook, mais en ces temps de travail et de grèves de transport, je suis malheureusement plus régulièrement en contact avec les toilettes de mon écoles qu'avec lui, d'où le sujet.

Lara, madame propre.

12 commentaires:

Kate a dit…

100% d'accord sur ce phénomène douteux...
Moi j'avoue que j'ai de la chance maintenant, car là où je bosse c'est super clean genre on croirait qu'elles sont soigneusement lustrées chaque nuit quand je suis pas là. Ou alors ça veut dire que toutes mes collègues féminines sont des maniaques de l'hygiène comme moi?
(M'enfin c'est pas dur, on est 5 nanas pour 2 chiottes...)

flibus a dit…

Et bien c'est toujours ça comme nouvelles, c'est mieux que rien :o)
Je ne peux pas comparer ton jugement sur les toilettes des femmes (malheureusement?) Par contre, pour relativiser, dis-toi que c'est cent fois mieux que les toilettes publiques en Chine. Petite image, fais travailler ton imagination: une porte...ou pas, ça arrive souvent, surtout dans la campagne; une rigole unique qui fait le long; et... c'est tout, à part une "chasse" unique à un bout de la rigole. Est-ce que ton imagination travaille bien? Donc en Chine, les toilettes publiques on les repèrent littéralement à l'odeur, et LE conseil pour le voyageur qui reçoit un appel de Mère nature, c'est de chercher un McDo ou un KFC, le bon côté de la standardisation occidentale...
Morales au choix: "le pire est toujours possible" ou "la Ligue des Crados est internationale" lol
Biz
(psss, il est comment Mr. Facebook?)

Lara Croft a dit…

la coupable serait facile à débusquer!!!

Lara Croft a dit…

flibus => aaaaaaaaargh!! Pire est toujours possible!!! inventons nos toilettes portables!! (pas de spoiler sur le M. Facebook!)

Greg a dit…

ahah j'ai adoré l'hypothèse "Ces nanas crados sont rares mais très efficaces", c'est excellent :D

Velvetshadow a dit…

J'apporte ma pierre a l'édifice: les toilettes des femmes sont toujours crados car... ce sont les hommes qui y vont!

Et oui! En ayant assez de l'état de degeulasserie des toilettes pour messieurs, je squatte toujours chez les filles, et à mon avis je ne suis pas le seul! Cependant je laisse toujours l'endroit impeccable, et là par contre on est surement moins à faire pareil ^^

Tyty a dit…

Les toilettes. On n'en parle jamais pourtant ils revêtent une importance incroyable dans notre société. On y passe presque tout le temps des moments qui soulagent, parfois on s'y cultivent ( et oui j'aime lire assis sur le trône ). Mais il est désastreux de constater que beaucoup n'ont pas le petit rélexe "Balayette, je nettoie la cuvette". Sans compter ceux qui visent mal, qui font à côté ... Je comprend pas comment on peut atteindre ce degré d'impropreté. On ne demande pas des toilettes immaculés mais juste propres !

Va savoir ce qui se passe dans la tête de gens ...


PS : Mr Fesse boock on attendra, t'es pas là pour nous parler uniquement de tes histoires de coeurs hein :)

flibus a dit…

Toilettes portables, hmmm... et bien figure toi que les Japonais les ont déjà inventées! des toilettes portables pour la voiture en cas de séisme. Grosso modo c'est une cuvette en carton et un large rideau. Ils sont forts ces Japonais! En tout cas ils osent.
C'est sûr que chez nous, les séismes... quoiqu'il reste les bouchons pendant les grèves; ça fait de notre beau pays si diplomatique un marché bien porteur...

patrick a dit…

Pour avoir travaillé dans le passé en tant que équipier Polyvalent pour une grande chaîne de restauration rapide je confirme les WC des femmes sont plsu crade que les WC des hommes. Un équiper polyvalent outre vendre des hamburgers doit aussi savoir nettoyer des chiotes.
Tu localise les chiote des hommes à l'odeur?? Tu arrives donc à distinger l'urine du masculine et féminine??

iti1801 a dit…

Peut-être que c'est la faute aux travelos qui squattent les toilettes de ces dames, car, c'est bien connu : les hommes ne savent pas viser...
C'est la seule explication rationnelle que j'aie ;-p

By the way, pas mal du tout le blog. On y reviendra peut-être.

Anonyme a dit…

c'est vrai que c'est répugnant. Moi j'ai une hypothèse : en ce qui me concerne : plutôt mourir que s'asseoir sur une cuvette publique, alors forcément c'est parfois de la haute voltige quand on est une fille. Mais j'essuie ma maladresse moi...

Anonyme a dit…

moi j ai le meme constat au taff,
malgré l'energie du personnel de l entretien le matin, yen a toujours un qui passera laisser une vilaine trace de pneu collé a la paroi des wc pour acceuillir les futurs hôtes, mon astuce c'est de mettre du pq sur la cuvette au moin 4 couches pour etre sur de s'assoir en toute confiance