mercredi 7 novembre 2007

PP sur le retour

PP m'adore, PP me trouve géniale, PP est un peu amoureux de moi, et pour lui c'est justement ça le problème...
  • Parce que PP compte s'expatrier définitivement dans 18 mois, acheter une caravane et ne faire que du paramoteur de sa journée en parcourant le monde.
  • Parce que c'est un vieux célibataire endurci et égoïste pour reprendre ses propres termes.
  • Parce qu'il a plus de 20ans de plus que moi.
Du coup l'option "histoire avec une gamine de Cergy qui a 20 ans de moins que lui" n'est pas compatible.
D'un autre côté, PP m'adore et me trouve géniale, et voudrait être avec moi quand même (je suppose que je dois comprendre "en attendant").
Mais pour bien saisir mon insupportable inertie il faut imaginer un corps de rêve avec un visage d'ange à chaque fois que j'écris PP.
Alors oui je sais, ô toi, lecteur ce que tu es en train de te dire "hein quoi, je pige pas, elle est toujours avec ou elle est plus avec???"





et ben, j'en sais rien.





C'est pas navrant ?





Lara, navrante et navrée.

9 commentaires:

Tyty a dit…

Bon ben celui là oublie le ... Franchement à mon sens il y a une différence entre attendre de l'autre qu'il m'accepte comme je suis, ce qui est le moins qu'on puisse attendre, et m'appitoyer sur mon sort en espérant que l'autre me plaindra assez pour me pardonner d'être moi même. Dans un cas tu assumes et tu "impose" courtoisement, dans l'autre tu reste lâche. PP a l'air vaguement lâche.

Et l'egoisme de toute façon ne sera jamais bon pour qui que ce soit.

Sofia a dit…

Teeeeeeeeellement d'accord avec tyty.
Il a résumé parfaitement la situation.

flibus a dit…

Consensus général: PP c'est le passé. Un passé attirant, plein de tendresse, de caresses, d'aventures, bref plein de bons souvenirs, mais le passé quand même. Et franchement, c'est pas mieux d'avoir vécu une belle histoire qui se termine avec une autre qui commence que d'en avoir une triste qui n'en finit pas? La réponse est dans la question, à toi d'y croire ;o)

Oscar a dit…

PP, semble -t-il rassemble les opinions négatives.

Je souhaite modérer ces réactions.

Hélas, le temps permet d'oublier certains moments difficiles et sublime les instants magiques. Donc tu ne dois plus très bien te souvenir de l'état dans lequel tu pouvais être il y a quelques mois.

De plus, être avec quelqu'un peut revêtir moultes définitions, mais en général il s'agit de partager des tranches de vie. Certes pas forcément un appartement, mais des vacances, des week-end, des conversations téléphoniques quotidiennes y compris du bout du monde (si, si c'est possible). etc...

Alors PP le retour ou pas ?

J'ai envie de te dire c'est selon tes tripes, ton coeur et ton cerveau.

Tu es assez intelligente pour savoir qu'il n'y a pas de réel avenir avec lui et que tu dois achever ce que tu fais actuellement afin de pouvoir obtenir une certaine autonomie demain. D'un autre côté, si tu arrives à ne pas t'emporter dans une passion destructrice, mais au contraire de trouver un statut quo afin de partager avec lui et son paramoteur des bribes d'instants ici ou ailleurs, que cela te remplisse le coeur de bonheur, mais que ton esprit reste disponible pour, non pas FB, mais celui que tu croiseras un jour ... alors pourquoi pas.

Entre adultes consentants et au fait du particularisme de leur relation, tout est possible.

Un conseil, néanmoins. Si tu te sais incapable de vivre une relation détachée avec PP, alors eloignes toi; tu y perdrais trop de plumes.

See you

Velvetshadow a dit…

Tout ce que je voulais dire a déjà été dit, alors je me contenterais d'appuyer les dires des gens au dessus.

PP c'est des bons moments, d'autres moins bons, mais c'est pas une relation durable, entre personne qui se prennent telles qu'elles sont...

Bon courage je sais à quel point c'est dur ce genre de situation...

Signé monsieur qui donne des conseils mais qui est bien incapable de se les appliquer à soi-même.

delaroze a dit…

tout à fait d'accord avec les interventions ci-dessus... il part dans 18 mois? il n'y a pas grand chose à faire... si tu décides de profiter de ce temps qu'il vous reste, attention aux conséquences... il ne faudrait pas que votre histoire prenne des allures de "sur la route de Madison"...

maintenant tout est affaire de coeur et comme on dit, le coeur a ses raisons que la raison ignore... en amour, rien n'est raisonnable... alors... bon courage à toi...

carole a dit…

juste une question qui n'a rien à voir avec ton message : ne te serais tu pas révoltée dans le numéro de Glamour du mois de novembre?? une certaine lara qui s'insurge contre le dictat de la taille fine...ça m'a fait pensé à toi! sinon j'espère que tu vas bien :-)

Lara Croft a dit…

Et ben mon PP ne fait pas du tout l'unanimité!!! à l'intérieur de moi-même non plus cela dit ;) hihi...

alors perso je suis contre le diktat de la taille fine (même si la mienne l'est), tout simplement parce que je trouve plus belle les femmes qui ont deux kilos de trop que celles qui ont deux kilos qui manquent... sincèrement.

mais je vais l'acheter ce glam!!

Fanette a dit…

A mon avis, comme on te l'a dit, soit tu utilises PP pour te marrer, te sentir bien, t'envoyer en l'air, soit tu le quittes. C'est le type du lâche qui ne veut pas prendre de risque, donc pourquoi en prendrais-tu, toi?