mercredi 26 décembre 2007

PP le Pourri ne lache pas l'Affaire

J'ai comme l'impression d'avoir marché dans le c*c* et qu'une odeur insoutenable me poursuit...

Et oui, en ce bon mercredi, je me réveillais, heureuse, j'avais bu du champagne hier soir, je m'étais couchée très égayée, je m'étais fait draguer la veille par un hidalgo sublissime dont le ramage n'avait d'égal que le plumage... La vie était merveilleuse, je m'apprêtais à écrire un billet sur cet Espagnol absolument magnifique dont j'avais refusé les avances par je-ne-sais-quel-miracle (Monsieur Facebook étant à peu près aussi présent que feu PP, ça tient du vraiment du miracle)...




Et là, patatras. je check mes mails et tombe sur un mail de PP le Pervers.
Qui en gros disait "je suis tellement bête d'avoir pu imaginer que tu étais assez intelligente pour comprendre la situation, appelle moi si tu as besoin de réconfort".
Connard.


D'humeur soudainement maussade, je transmets le message à ma Sissi Chérie (la seule chose que PP ait fait de bien pour moi a été de provoquer malgré lui notre rencontre...)
Laquelle me donne le contexte :
En gros, Sissi, sa fille et PP le pourri étaient supposés passer Noël en Inde. Or, cause rupture, Sissi avait quand même légèrement modifié ses plans, ce qui semble juste évident. Mais PP, lui, n'écoutant que son kiki est allé en Inde. Et est allé voir si Sissi était dans l'hôtel dans lequel il était supposé descendre le jour de Noël. Évidemment, pas de Sissi. D'où mail pourri à Lara qui n'avait franchement rien demandé.

Mais je dois avouer que de l'imaginer, seul comme un ver solitaire dans un pays étranger en train de tenter (vainement) de torturer une gamine de 20ans de moins que lui pour se mettre du baume au coeur le jour de Noël, c'est con mais ça m'a fait sourire : ce mec, c'est vraiment une merde.


Lara, à nouveau guillerette !

samedi 22 décembre 2007

LE Billet sur Monsieur Facebook !

Parce que depuis le temps que je vous en parle, je vous dois au moins ça !

Alors, Monsieur Facebook est avant tout un grand mystère. En fait, je dirais plutôt que c'est un Ours.

Un bel Ours, brillant, drôle, mais un Ours.

Genre bourru-sauvage-limite désagréable en extérieur. Mais quand l'Ours regagne sa tanière il est tout miel, il fait des bisous, ne me lâche pas le bras/la jambe/les cheveux/la taille même (surtout) quand il dort/hiberne.
C'est assez déstabilisant, parce que je peux passer un 15 minutes d'un mec qui m'ignore presque à un bisounours géant.

Et puis il me plait beaucoup mais je ne sais pas comment faire pour ne pas (encore) me faire un plan Loose. Je me pose tout plein de questions, j'ai l'impression d'avoir 13ans et demi... Ca vole pas haut : est ce que je peux avoir confiance en lui ? est ce que nos caractères sont compatibles ? est ce que j'ai des trop gros mollets pour lui ? (il me dit qu'ils sont parfaits mais un doute subsiste) pourquoi il sort avec moi (les jours où je me trouve nulle)? pourquoi il n'est pas déjà fou amoureux de moi (les jours où je me trouve géniallissime, en ce moment, c'est tout le temps) ? qu'est ce qu'il ressent ? Je vais limite finir par aller acheter Jeune et Jolie à ce train là!!!

La vie est trop hard des fois ;)

Lara en mode très superficiel

L'Hypnose est en train de Changer Ma Vie !

Comme vous le savez, au vu des derniers événements, je consulte un psy deux fois par semaine.

La spécialité de cette psy, c'est l'hypnose. Moi, c'est la mémoire sélective.
On était faites pour s'entendre.
Et bien en quelques séances j'ai pu me débarrasser de mon anxiolytique, me réveiller guillerette, et ne plus être terrorisée 24h/24h par l'idée d'être abandonnée (par Monsieur Facebook, ou avant par PP, ou avant par F...). Et ça, ça change ma vie.
Bon alors bien sur, mes rapports conflictuels avec les garçons ne sont que le symptome de traumatismes de mon enfance que je ne souhaite pas évoquer (je suis une "Urban Princess" pas "Cosette-light", ou alors si, mais Cosette est devenue une Urban Princess)
Je m'en vais faire mes petits achats de Noël à Cergy-le-Moisi (l'avantage de ce trou est qu'il n'y a personne dans les boutiques).


Lara toute heureuse !

PS : pour ceux que le sujet turlupine je fais de la régression en âge sous hypnose ericksonienne.

samedi 15 décembre 2007

Game Over, Insert Coins

Monsieur Facebook va peut-être même se voir retirer son libellé vu la manière dont tournent les choses...

Hier soir, après être allée à un concert d'Alexandre Varlet, j'ai voulu rejoindre Monsieur Facebook. On était plus ou moins censés se voir... J'appelle, il ne répond pas (comme d'hab), je textote, il me répond complétement à côté, et finalement, je me retrouve comme une nouille dans un taxi en bas de chez lui, à pleurnicher, à fumer et à raconter ma vie au chauffeur de taxi (hyper nice et compatissant). Je me suis fait poser un giga-lapin par ce goujat, j'ai du prendre un autre taxi pour rentrer chez mes parents... En plus ca m'a coûté un bras...

Comme j'en ai marre d'être "mal-traitée", j'arrête les frais avec lui aussi.

Lara, au suivant (ou pas)

mardi 11 décembre 2007

Mais quel Succès ce Blog !

Je viens de voir qu'il est classé 500ème (sur 500) dans le classement Critéo (EDIT : après vérification, c'était au mois d'octobre, oups!)

(J'adore cette sensation, c'est comme avoir le bac à 10,00, c'est beaucoup plus jouissif que d'avoir 11,60 par exemple)

A la base, il était supposé rendre compte de ma vie parfois "moins ordinaire".
A ce moment-là je venais de me faire lourder par SMS.
Ce que je ne savais pas, c'est que finalement, ce serait la partie la plus soft.
J'avais même peur de commencer par un coup d'éclat, et après de n'avoir que des trucs chiants à raconter.


J'étais loin de m'imaginer à cette époque que j'allais tomber éperdument amoureuse d'un mec de l'âge de mon père qui gérerait ses conquêtes par fichier excel, que mon dit-papa se taperait des homos SM et des trav', et que je finirais sous hypnose et petite amie d'un inconnu rencontré sur Facebook.

J'étais également très loin d'imaginer à quel point vous alliez devenir aussi important pour moi :)



Lara, dernières des dernières mais c'est marrant quand même !

lundi 10 décembre 2007

Comment arriver sur ce Blog ?

J'adooore regarder les recherches qui ont mené de pauvres internautes égarés ici...

Mes trouvailles du moment :


  • Déjà, je suis prem's sur "making off "le retour du jedi"", je sais pas pourquoi, mais ca me fait plaisir !

  • Une internaute a tapé "Mon copain ne m'offre rien", conseil Lara => Jette le, le célibat c'est mieux, tu te feras des cadeaux (qui en plus te plairont, double utilité)
  • "pétasse" est la septième recherche qui permet d'arriver ici, je ne sais pas comment je dois exactement le prendre... ("petasse" sans accent n'arrive qu'en 25ème position, mes internautes sont grossiers certes, mais éduqués), "pure pétasse" est également l'une des variantes qui accroissent mon trafic. Ca me laisse songeuse.

  • "aimer un homme qui a 10 ans de plus", conseil Lara => Non, c'est que des emmerdes, je ne cautionne pas.

  • "bonne pute de Dallas" ???
  • "Charlotte Salope", désolée Charlotte.
  • "Danger d'un fromage périmé pour un rat", pour tout vous dire, c'est ma recherche préférée.

  • "mon soutif est usé", pas le mien.

  • "mes mésaventures sexuelles quand j'étais top model", tu as le droit de me contacter à leseryniesatgmail.com et de contribuer à ce blog!!
  • "patrick 12 septembre 2007 chaude" ??? Je vous jure que je n'y suis pour rien !!!
  • + les classiques recherches sur les pornos nains, avec une petite subtilité ethnique pour "vidéo nain brésilien" et "vidéo femme japonaise aux toilettes"

Il y a quand même des choses dont on ne se lasse pas...

Lara, hilare

dimanche 9 décembre 2007

La Chair est Faible

Surtout la mienne !



Après avoir répété inlassablement pendant ces deux dernières semaines, que les hommes, c'était terminé pour toute l'année 2008 (sous-entendu, jusqu'à la fin de l'année 2007, je ne les toucherai qu'avec des branches d'orties), j'ai passé le week end avec Monsieur Facebook.

Ca fait pas sérieux.

Je vous fais un petit récap : il m'add par hasard comme amie sur Facebook cet été, le désarroi breton et la manque de PP aidant, j'accepte (jolie photo), je discute avec lui pendant tout l'été breton. Revenue à Paris, je m'attendais à ce que mon PP me saute dans les bras, et pas du tout, je me suis pris le vent de l'année (avec du recul, je comprends pourquoi...), et donc j'ai donné RDV à ce Monsieur Facebook. Et ce soir-là, crac, j'ai passé la nuit chez lui.

Les semaines se passent, mes doutes concernant l'amour profond, sincère et indéfectible que PP était supposé me vouer s'accroissaient... mon affection pour ce Monsieur Facebook aussi.

Sauf que Monsieur Facebook est quand même assez Rock'n'Roll et est d'ores et déjà totalement digne d'un libellé ici puisque Monsieur est trop timide pour m'embrasser en public.

Comprenez par là que la première fois il m'a fait la bise, et que la seconde il m'a serrée la main.
Ca casse facon Brice de Nice, c'est moi qui vous le dit.

D'un autre côté son argumentaire était recevable : il savait que j'avais un copain, blabla... il est très pudique, blablabla....
La semaine dernière, rentrant complétement ivre à cause d'un Xanax en cours de digestion qui n'a pas supporté que je boive un petit coup, j'ai reçu un texto de Monsieur Facebook me disant que j'étais ingérable. Habituée des sales cons, je le prenais pour un texto de rupture, sauf que ce n'était pas du tout ça... Le smiley de son texto " :) " aurait du m'aider à comprendre, mais hips, j'avais déjà effacé le texto...

Bref, j'ai passé la nuit chez lui et c'était juste génial et il m'a embrassée sur la bouche dans la rue (avec la langue, si, si, comme des grands, d'ailleurs lui n'a pas 30 ans, ouf!).


Lara, pour qui Facebook a décidemment une très grande utilité sociale !

vendredi 7 décembre 2007

Je n'ai RIIIIENN!!!

Pas de MST, pas de bébé (tant qu'on y est autant vérifier, surtout quand on est parano à mort comme moi).



J'ai réduit gravement la dose d'anxiolytiques, parce que bon avoir l'impression d'être un Petit Suisse c'est rigolo deux secondes, mais une bière, et crac on tient plus de bout!
Je consulte une psy qui m'hypnotisera une fois par semaine, elle est formidable, quoique je dise, elle me regarde en acquiescant en disant "Parfait" d'un air entendu.
"Psy : Avez-vous déjà eu des envies de suicide ?
Lara : Oui, enfant.
Psy : Parfait.
Lara : ??"

J'ai salement fait la fête encore ! Je suis retombée sur l'un de mes "réguliers", AFM. Ce genre de personne que vous ne cotoyez pourtant pas avant 20h et 2grammes et dans les bras de qui vous finissez toutes vos soirées, sans pour autant passer à l'acte... Curieuse relation, j'en avais déjà parlé, d'ailleurs à l'approche du téléthon, il m'a rappelée qu'il était un fan inconditionnel du mois de février 2007 (j'ai posé dénudée dans un calendrier dont les profits allait au téléthon au mois de février). Il ne s'est rien passé (les hommes, saÿmal maintenant)... Mais ca m'a fait plaisir de plaire... Normal! (surtout qu'il est très très très beau)


Lara, vous embrasse très fort et vous souhaite un bon week-end !

dimanche 2 décembre 2007

Mieux Vaut être Seule que Mal Accompagnée

et croyez moi, j'ai rarement autant adhéré à un proverbe !

Bilan : un PP dehors et un Mr Facebook en fuite (il paraîtrait que je ne suis "pas gérable", je veux bien le croire, et ne l'accablerais pas des pires calomnies même si je l'ai appris par texto, et que j'en ai marre qu'on me fasse le coup du texto)

Et moi je suis célibataire et heureuse, j'attends juste avec impatience le résultats de mes examens mercredi, et après, je pourrai tranquillement attendre la fin de cette année (de merde) en buvant du champagne et en dansant.

J'ai revu Sissi et sa famille, j'ai passée une très chouette soirée en leur compagnie, comme quoi dans le tas, on n'a pas tout perdu. PP est aux aboies, il ne sait plus par quels moyens menacer Sissi, et je pressens son abdication prochaine. Je pressens aussi un PP sur le retour dans quelques mois (c'est le genre de mec qui te lâche difficilement la grappe, surtout quand il se fait ramasser), et je pressens des râteaux jouissifs. Non mais...

Nouvelle semaine en perspective qui ne pourra être que mille fois mieux que celle qui vient de passer !


Lara, même pas mal!