vendredi 22 février 2008

PP est encore en vie

J'ai eu quelques nouvelles...

Par Sissi évidemment... Qui a enfin pu se débarasser de son "concubinage" et PP devra donc payer ses billets d'avion plein pot, le pôvre banquier.

J'ai eu quelques frayeurs parce que je prépare activement mon expatriation (définitive) vers Singapour, qui est prévue en 2010. Or pas de bol, Sissi soupçonne PP de se barrer également en Asie du Sud Est, heureusement, elle pense qu'il se dirige vers l'Indonésie.
Franchement je l'aurai croisé à Singapour, je pense que j'aurai fini par lui coller LA tarte de sa vie.
Et peut-être même un petit coup de genou dans les rouleaux. Non mais.

Ma petite Sissi va bien, je vais bien, finalement c'est une bonne nouvelle qu'il se tire de l'autre côté du globe, avec un peu de bol il aura chopé une chtouille locale avant 2010 et il sera crevé avant que je n'arrive. Dieu de la chtouille si tu m'écoutes...

Bon et moi je pars en séminaire à Singapour tout à l'heure pour une dizaine de jours, donc si vous n'avez pas de nouvelles, ne vous inquiétez pas, Lara se dégourdit les pattes !

Lara, singaporian princess pour les jours à venir.

lundi 18 février 2008

L'Hypocrisie

C'est un truc qui m'a toujours sincèrement dégoutée.

Et là en ce moment, ça se déchaine.


Grosso Modo : vous visualisez une équipe de 12, un projet à mener sur 5 mois.
Evidemment y en a qu'un quart qui bosse (dont je fais partie, je fais partie de ces cons qui respectent leurs engagements), évidemment le truc finit par se passer, et, coup de chance, se passer bien.

Et là, je me disais "Ca c'est fait, je suis débarrassée"
Et finalement non.

La torture se prolonge.


Glandu n°1 envoit un mail ce matin à la fine équipe pour féliciter ses acolytes glandus de ne pas s'être barré avant la fin (En revanche il a oublié de remercier les cons qui ont bossé tout le long).
Je me dis, "Lara, c'est pas possible, mais quelles valeurs a ce pauvre type ?" Il n'a même pas songé à remercier les gens qui lui ont sauvés son cul ! Mais des irresponsables notoires qui ont fait un effort sur la fin, oui ?!
Là-dessus fort de mon sens de l'humour je renvois à tout le monde en réponse au mail de félicitations "Rillettes Bordeaux Chesnels".

Personne ne capte, et là mail de Connasse n°1 pour à nouveau se féliciter, se gargariser, et se dire que c'était génial d'être ensemble, de bosser ensemble, etc.

Mais putain, ces glands n'ont rien foutus! J'ai juste envie de les pousser dans les escaliers et de verser du Nutella dans leurs casiers!
Lara, postée sournoisement en haut des marches

dimanche 17 février 2008

1 mois de Célibat

et des tonnes de prétendants... nan j'déconne ;)

  1. J'ai beaucoup plus de temps pour travailler et ça c'est bien pratique.
  2. J'ai également plus de temps pour dormir, et ça c'est génial.
  3. Je peux me laisser pousser le poil aux pattes.
  4. Je peux répondre au sourires des passants dans la rue (enfin dans l'idée, parce que concrètement à Cergy tu baisses la tête point barre).
  5. Je rends jaloux mes amis maqués jusqu'au coup.
  6. Je peux picoler jusqu'à plus m'en souvenir et coucher avec un ex (sinon ca servirait à quoi ces bêtes là ?)

M'enfin on en fait vite le tour de toussa quand même...

Lara s'ennuie.

vendredi 15 février 2008

J'ai quand même un doute

sur la volonté de Monsieur Facebook d'être mon ami...

Après une série de pokages intensifs le voici qui me relance sur le cinéma tout en arborant le statut "oh oh oh I love you lalala I do I do.. oh oh oh it's over".

C'est peut-être un hasard, mais quand même, j'ai presque un doute...

De toutes les manières je n'ai pas le temps d'aller au cinéma, j'ai trop de boulot, na!

Lara, entre dialectique et cybernétique.

jeudi 14 février 2008

La Saint Valentin

Petit récapitulatif :

  • Jim m'a proposé clairement de me "faire avoir des orgasmes" vu que maintenant je suis célibataire, j'ai gentiment décliné sa proposition en le remerciant de se montrer aussi généreux envers ses voisines, et depuis no news.
  • Monsieur Facebook ne m'a jamais recontactée pour le cinéma, et tant mieux. En revanche on se poke 15 fois par jour et je ne sais pas pourquoi. Il chouine en disant qu'il veut trouver la femme de sa vie ; dans ma grande mansuétude je lui ai proposé de lui présenter des copines et il a refusé. Mais de toutes les manières ce mec est tellement exigeant, qu'à sa place je créerai LA meuf sur second life et je m'enfermerai définitivement dans mon monde virtuel.

Donc je suis très célibataire, et très heureuse (ma psy m'en a même retirée tout mes antidép/anxio). La solution à mes mésaventures sentimentales se trouverait donc là ? Je ne sais même pas si je trouve ça attristant.

Lara qui a trop de boulot pour se prendre la tête avec des types qui n'en valent pas la peine.

jeudi 7 février 2008

Retrouver Ses Marques

Revenir à Paris,
Ne plus avoir d'antidépresseurs ni d'anxiolytiques,
Bosser dans une boîte de ouf avec son meilleur pote de fac,
Aller boire un verre de vin après le boulot (en souvenir de la bière qu'on se tapait avant),
Et du champagne le vendredi soir (pis le jeudi aussi à mon avis assez rapidement),
Rencontrer tout plein de nouvelles têtes,
Tout ça c'est dans 2 mois.


Alors dès maintenant, vernis à ongles, bottines canon et on fait la fête !

Lara, pleine de joie !

mardi 5 février 2008

Le Célibat et Moi

On s'y fait très vite.

Pas encore allée au ciné avec monsieur Facebook, et plus j'y pense, plus il est certain que je souhaite voir ce cinéma comme le début de "on est potes" (et pas des fuckfriends).

Je suis allée chez le coiffeur (glamour), j'ai acheté de nouvelles chaussures (glamour), mon pyjama (dorénavant j'ai un pyjama) sent le tabac froid (pas glamour), ma table de nuit ressemble à un garde-manger (peu glamour), mais globalement je me sens plutôt pas mal du tout !

Finalement, comme me l'avait dit quelqu'un (flibus ?)... Une rupture ça s'oublit assez vite !

Lara, tralala !

lundi 4 février 2008

Nous Sommes Amis ?

Reprenons les choses depuis le début :

  1. Monsieur Facebook me quitte
  2. Le lendemain il m'envoit un mail avec en lien le profil d'une de mes homonymes et me demande si je la connais
  3. Je ne réponds pas, efface tous ses textos, son numéro, le vire de mes amis FB, et comme j'ai un profil ultra-private, cela faisait comme si je m'étais définitivement retirée de la vie Facebookienne pour lui (j'étais un peu contrariée)
  4. Il enchaîne les statuts de desespéré (moi je pouvais continuer à voir son profil) "Looking for the girl" (il aurait mis mon nom, j'aurai pu savoir s'il parlait de moi ou si c'était une coïncidence)
  5. Je finis par craquer et le contacter par msn pour lui demander de plus amples explications, comme j'étais toujours de mauvais poil, je n'ai pas été très aimable.
  6. Là, d'un seul coup d'un seul, il devient à son tour invisible sur FB (mais j'ai fait comme si je n'avais rien vu, et si ca se trouve il n'y avait aucun rapport avec moi)
  7. Puis reviens, genre normal, et avait des statuts un peu bizarre du style "petit chaton mignon"
  8. Coup de théâtre, il me poke. Evidemment (même si je ne sais pas pourquoi), ça me fout en rage, et je remove son poke.
  9. Je lui envois un mp "Pourquoi je te repokerais ?"
  10. Pas de réponse, je m'aperçois que l'amabilité me manque des fois et envoit un autre message le lendemain "OK, c'est vrai que des fois je ne suis pas très affable, on prend un café un de ces jours ?"
  11. Il me réponds dans le dixième de seconde où il s'est connecté pour me proposer un cinéma et me dire que je suis très chou et pas "peu affable".

Je ne comprends plus rien, nous sommes amis ?

Lara, exploratrice des nouvelles formes de dialectiques.

samedi 2 février 2008

Erase and Go On

Quand on commence à fantasmer sur la relation entre le Colonel Sheppard et Teyla dans Stargate Atlantis, c'est que définitivement l'aire "relationship" de notre cerveau s'est vidée et qu'il n'en reste plus rien.

On peut même envisager de vivre ses propres relations à nouveau.

En ouvrant un peu les yeux sur mon entourage j'ai pu me rendre compte qu'il y avait un certain nombre de "peut-être" prétendants. Celui qui m'aura définitivement fait le plus rire est Jim la semaine dernière. J'étais au rayon raviolis de la boutique en bas de ma résidence à pas d'heure en mode "Je sors d'une cuite au champagne et je remets ça dès cette nuit" quand je tombe sur Jim avec qui je partage quelques séminaires...
On discute cinq minutes de raviolis, on passe aux afterworks, et je lui lâche que mes états d'ébriété réguliers sont dus au fait que je viens de me faire larguer, et là Jim, pas très frais, et peu inhibé s'exclame "Ah ouais t'es célibataire ?!" à la caisse comme si je venais de lui annoncer qu'il avait gratté un morpion gagnant.

Ca m'a fait mourir de rire et ca m'a touchée...


Lara aux raviolis

vendredi 1 février 2008

Etude Sociologique : Les Sites de Rencontre

En plein lancement de la saison 4, Lara est donc allé faire un tour de ce côté là.

J'ai opté pour Adopte un Mec, une sorte de supermarché de l'Homme avec des produits régionaux, des animations sur le point de vente, pas de têtes de gondole encore, mais cela ne saurait tarder !

Première réflexion : Pourquoi les produits sont tous en maillot de bain et font tous TRES ... métrosexuels (on va dire) ? Curieux...

Deuxième réflexion : Pourquoi quand je recherche un "intello" je me retrouve avec une palanqué de sportifs qui posent en calcif ?

Troisième réflexion : Qu'est ce que je fous là ???

Bon, je laisse mon compte quelques jours histoire de voir si je pourrai en tirer quelques anecdotes croustillantes mais je suis un peu déçue... Autant le concept cartonne, autant l'achaladange craint un poil...

Lara, sociologue

jeudi 31 janvier 2008

Bonne Phase

Là, je suis dans un de ces moments bénis ou l'existence de Monsieur Facebook m'indiffère (moment béni qui dure depuis ce matin)

Mes entretiens se sont tous très bien passés, j'ai gagné le droit d'aller en demi-finale, et en finale mercredi prochain...

Je travaille mes cours et je fais mes lessives, je regarde Stargate Atlantis en boucle et je dors recroquevillée sur mon ours en peluche.
Mon petit doigt me dit que je n'optimise pas du tout mon nouveau célibat.

Cela dit j'ai évité de me massacrer les cheveux, ce qui est plutôt un bon point.

Lara en stand-by

mercredi 30 janvier 2008

Rupture-Rupture-Rupture

Pas simple.

free music

Y a des moments où je jurerais que je n'ai absolument rien à secouer de Monsieur Facebook, moments pendant laquelle j'ai l'impression qu'il m'a quitté il y a ultra-longtemps...
Et d'autres, pendant lesquels je me sens aussi mal que s'il était encore en train de me quitter.

Pas simple.

Heureusement, le corps humain est bien fait et a tendance à atténuer et oublier tout ce qui nous est trop désagréable... Objectivement, je pensais que cela me prendrait encore beaucoup plus de temps de me sentir "aussi bien", et en même temps, j'aimerai être à dans un an quand j'y repenserai avec un sourire en coin (parce que là c'est pas trop le cas!).

L'avantage de PP c'est que c'est le genre de mecs pour qui c'est vite réglé, une pourriture est facile à oublier, un mec qui ne sait pas ce qu'il veut nettement moins.

Bon, voilà, je suis tristounette. Vraiment tristounette. Mais tout ce qu'il y a de plus normalement tristounette. Pour une fois mon monde de certitudes ne s'écroule pas (j'ai pas appris qu'il avait une femme, ou qu'il était homo...), c'est juste la triste normalité : amoureuse d'un garçon qui ne l'était pas de moi. C'est terriblement pas original et juste triste.

Lara, naze

jeudi 24 janvier 2008

Working Girl

2 prontalgine, 1 aspirine (les contrariétés me donnent des migraines, et hier j'ai été quelque peu contrariée), 1 xanax, et 1 deroxat plus tard, Lara est à nouveau Lara Croft, prête à en découdre avec son environnement urbain!

Aujourd'hui j'ai trois entretiens qui me sont tombés tout crus dans le bec (pas envoyé de CV, pas de lettres de motïv), donc je suis boostée à mort. Je connais tout sur le bout des doigts. Seul souci : me trouver un échec ou un défaut, j'ai peur que "ma vie sentimentale est un échec cuisant, j'en ai même fait un blog" ne soit pas appropriée pour me faire embaucher.

Ce soir c'est Champagne, Amour, Gloire et Beauté.

Lara, à donf !

mercredi 23 janvier 2008

Les Explications de Monsieur Facebook

...
étaient juste incompréhensibles.

Ce que je m'étais pris dans le dents samedi midi était juste indiscible c'est pour cela que je n'en avais pas parlé ici, et que je métais convaincue que l'ignorance était la meilleure solution.
Finalement, je l'ai contacté pour de véritables explications...

Une heure de bavardages intenses et ineptes plus tard :

  1. Je n'ai toujours pas compris pourquoi
  2. Mais moi je me sens vachement mieux : je pense que je mérite au moins un mec qui puisse m'expliquer le pourquoi du comment. Donc pas Monsieur Facebook.

En revanche, j'en extrêmement marre de me lever des connards.

Bon la 4ème saison peut vraiment démarrer.

Lara, soulée de chez soulée, mais bon...

mardi 22 janvier 2008

L'Ignorance

Micro-billet sur une leçon de mon coach perso dans le cadre du plan résilience : l'ignorance.

Après une rupture, quoiqu'il arrive on doit ignorer l'autre.
L'ignorance se fait en trois phases :

  1. L'ignorance artificielle : c'est un enfer, on a envie d'hurler à l'autre on sait pas trop quoi, mais on a méga-envie de se manifester.
  2. L'ignorance habitude : oui bon c'est vrai qu'on a bien envie de le voir pour en parler, mais à quoi bon ruiner les efforts de la phase 1
  3. L'ignorance état : on a oublié qu'on l'ignorait.

Lara, en phase 1, même peut-être 0 tellement je suis loin de la 2!

Plan Résilience 2008

  1. J'ai effacé tous ses textos
  2. J'ai effacé son numéro
  3. Je l'ai enlevé de mes amis Facebook (il twittait à fond son profil FB et je ne veux plus avoir de nouvelles de lui)
  4. Je dors avec une de mes coupines, on mange plein de choses grasses et on fume dans mon lit.
  5. Je m'inscris au cours de fitness dès demain pour m'occuper et me galber le cuissot
  6. J'écoute J'aime pas l'amour en continu
  7. (Je suis une crotte, je viens d'aller regarder son profil FB et il l'a updaté il y a 2 min "is looking for the girl", ouin ouin ouin, il ne peut pas me retrouver mon profil est entièrement privé)

Lara tente la résilience

dimanche 20 janvier 2008

Fin de la Saison 3

Monsieur Facebook m'a quittée...



Pas eu le temps de faire ma suffisante (et pas l'envie non plus, c'est tellement contraire à ma manière de vivre), pas eu le temps de comprendre pourquoi il nous était impossible de communiquer.

Il m'a quittée. Bizarrement, mais il m'a quittée.

Le pire c'est que du moment où nous avions pris acte tous les deux de la fin de notre relation, il tentait déjà de me négocier un possible retour, sa posture avait changé, il n'arrêtait pas de me toucher du bout de son critérium. Je hais les gens qui ne savent pas ce qu'ils veulent. Bref...

Fin de la saison 3, heureusement chez Lara, pas de grèves de scénaristes (pourtant je voudrais bien que ca se calme des fois!!)


--- Saison 4 ---

Trailer :

Est ce que Lara va succomber aux charmes interdits de Parfait ?
Est ce que Monsieur Facebook va tenter un retour ?
Quel(s) nouveau(x) personnages vont rentrer en scène ?
Est ce que Lara, lassée des hommes va se retourner sur les femmes ?

Spoiler :

Lara a de grandes chances de croiser le chemin de PP à cause du hasard de la vie professionnelle dans quelques semaines... Va-t-elle lui caler un coup dans les roustons sans autre forme de procès ? Va-t-elle l'ignorer ? Ou lui dire "Bonjour Monsieur" avec un air absent ?

-----------


Lara, à mi-chemin entre Desperate H et Sex and the City

vendredi 18 janvier 2008

Entretien avec Monsieur Facebook Demain

Il semblerait que nous ayons (encore) eu des soucis de communication.

Il m'a appelée mercredi soir, je venais de faire un combo "bière-bière-choucroute-champagne-champagne-champagne" (oui choucroute, j'adore, et alors??), et mon alcoolémie et ma satiété étaient au beau fixe. Nous eûmes une petite discussion tout pleine de pression mais pas désagréable pour autant...

Monsieur Facebook voix douce : Écoute, si ça te fait tant souffrir d'être avec moi, le mieux c'est peut-être qu'on arrête...

Lara (15 bonnes secondes pour que ça monte au cerveau) voix attristée mais froide : Je sais.

Monsieur Facebook : Non, mais euh avant, il faut quand même qu'on en discute ! On déjeune ensemble et on parle à tête reposée ! Il faut qu'on reparte sur de nouvelles bases, on va commencer par déjeuner ensemble !

Lara : OK.

Bon, j'avoue, c'était du cinéma, j'avais juste envie de crier "aime moi" mais je me suis dit qu'il fallait peut-être que je me la joue inaccessible de temps en temps. Et Sissi m'a convaincue, exemples de son entourage à l'appui, que la majorité des hommes, faut quand même les driver.


Lara, apprentie-dresseuse d'homme
EDIT : à mon 100ème billet, il était temps que je comprenne !

jeudi 17 janvier 2008

Nos Adieux à Dummy

Il ne me cause plus... Je me sens délaissée...


Cet homme me faisait tant rêver !!


Si délicat, charmant, dans la compassion...
"donc je n'est aucun interet de parler avec toi pusque je ne peu pas mettre une tete sur ces pensée.C'est NUL, ZERO, tu croi te rendre plus interresante en te cachan je trouve ca deplorable.."

Pragmatique, rapide et vif...
"tu sai je n'ecrit pas comme ca quand je doi m'appliquer c'est juste pour aller plus vite pour frapper au clavier je prend les touche qui me tombe sous les doigts le plus rapidement, enfin si ca te derange ce n'est pas grave."
"mais en fait je suis l'un des meilleurs de ma classe donc ne te fait pas de souci pour mes probleme d'orthographe."

Me congratulant pour mes choix de vie...
"que dire de plus felicitation, ta vie tourne autour de l'ordinateur c'est tres bien je suis heureux pour toi." (Une petite recherche m'a permis de le retrouver comme élève en informatique industrielle)

Psychanalyste à ses heures...
"je pense plutot que tu a un complexe sur ton visage ou alors autre chose!"
"ou alors tu n'a pas vraiment 24 ans puisque tu n'ose pas montrer ton visage, tu veut peut etre paretre pus vieille que ton age!!??"
"je ne sai pas pour qui tu te prend sans doute pour une philosophe une écrivain"
"cela dit je pense que la relation que tu entretien avec les animaux n'est pas tres bonne."

Cherchant une confidente à d'autres...
"enfin bref je n'est pas envie d'ecrire un livre nn plus "

Et là, paf il a cassé...
"on ne me manipule pas moi je suis loin de ca"
"je n'est plus envie parler avec toi. (...) reste conne c'est bien..."
"va te faire foutre"

Pour les ptits curieux qui veulent converser avec Dummy, j'ai mis dans le Facebook Status de Lara son prénom et son nom. Je vous le conseille comme ami, très distrayant.


Lara, un peu salope des fois.

mercredi 16 janvier 2008

Dummy Awards sur Facebook

Première règle du jeu à propos de Lara On Facebook, quand on dit des choses ridicules en MP, Lara se sent obligée d'en faire profiter tout le monde, Lara n'est pas une femme égoïste.

Le Dummy Awards est donc décerné à quelqu'un dont j'aurai quand même la classe de ne pas nommer publiquement, en revanche sa prestation en envoi de message privé mérite notre plus grande attention :

"Monsieur Dummy : coucou

Lara Urban Princesses : coucou :)

Monsieur Dummy : tu es moche pour que tu te cache non?lol

(Adieu concordance des temps, conjugaison, bonjour kikoo lol)

Lara Urban Princesses :
Mais quelle manière délicate de me demander ma photo! Dis moi Einstein tu ne penses pas tout simplement que je souhaite rester anonyme ? :)"

S'en est suivi un long monologue du même niveau.
Donc non, je ne suis pas un trumeau, je n'ai pas un visage disgrâcieux, je n'ai pas de complexes relatifs à mon visage, le fait que je souhaite rester anonyme ne fait pas de moi une grosse moche qui se planque, mais seulement une anonyme.

Sans rancune, Dummy.

Lara Urban Princess

mardi 15 janvier 2008

Parfait.

Parfait, c'est un nouveau candidat pour m'aider à avoir une vie sentimentale merdique.

Parfait est mon directeur de Chaire, Parfait dirige mes recherches, et Parfait est Parfait : beau, presque jeune (dix ans de moins que PP, soit dix ans de plus que moi), et extrêmement brillant.

L'inconvénient majeur de Parfait est qu'il ressemble trait pour trait à PP, et qu'en plus je le soupçonne de me tourner autour comme un mouche autour de son pot de Miel.

Je me fait, je l'espère, des films, mais j'aimerai savoir pourquoi il n'arrête pas de trouver des prétextes bidons pour me toucher les épaules/les bras en cours. Enfin, non je ne veux pas le savoir.

Vous me direz, quid de Monsieur Facebook ?
Et bien, MERDE à Monsieur Facebook. Merde, merde, et merde. Je n'ai pas pour habitude d'être grossière, mais j'en ai MARRE. Ça fait deux semaines que je le harcèle pour avoir un date, et la seul date que Monsieur a daigné m'accorder (elle est tombée aujourd'hui) c'est jeudi prochain. 23 jours d'écarts entre RDV, même PP qui avait 6 meufs à la fois n'en arrivait pas là.
Alors Monsieur Facebook, c'est très simple, et très grossier, je l'emmerde.


Lara, upset de chez upset.

mercredi 9 janvier 2008

Qu'est ce qu'un "Bon Coup" ?

Clarifions les choses tout de suite : je n'ai pas vu Mister Facebook depuis presque 8 nuits, et la frustration est bien entendue à son paroxysme.
Oui j'écris ce billet à cause de ça !

Mes amis sans "e" à la fin me pose régulièrement des questions sur ce que pensent les femmes de leurs amants... (Comme si j'étais du genre à aborder tous les sujets même les plus intimes très facilement...)

La première chose qui préoccupe les hommes est La Taille de kiki. Mon avis est tout ce qu'il y a de sincère : franchement les Urban Princesses s'en cognent. A la rigueur un méga-kiki (dans la longueur ou la largeur) aurait limite tendance à m'angoisser (Comment est-ce que ca va rentrer ? Au bout de combien de nano-secondes ca va tellement m'irriter que je ne penserai plus qu'à simuler n'importe quoi ?)

Déjà, y a rien de tel qu'un mec qui n'a l'air de rien et qui se révèle être très "passionné" par le sujet. Parce que le gars qui fait bombe sexuelle, on attend de lui un truc de folie (et on est régulièrement déçue) au minimum. Alors que le gars normal, limite un peu introverti, geek ou intello qui te fait revisiter le Kama Sutra, là généralement la surprise potentialise le plaisir...
Donc, leçon n°1 : ne pas se la jouer, ne pas en parler. Limite vous prétendez être puceau.

Ensuite, ça parait évident, mais manifestement ça ne l'est pas : il faut flatter Madame. Beaucoup et tout le temps. Et avec les yeux brillants d'émotion s'il vous plait. Pas de comparaison hasardeuse (en bien ou en mal) avec une ex même si Madame a l'air hyper open et pas jalouse. Parce genre, moi, je suis hyper open et pas jalouse, un amant indélicat m'a comparée à son ex pour tenter une sorte de compliment foireux, et j'étais juste furieuse qu'il ne pense pas qu'à moi-moi-moi en cet instant précis.
Leçon n°2 : Flagorner. Il faut que Madame ait l'impression qu'Adriana Karembeu n'est qu'un veau à côté d'Elle.

On continue dans les évidences, qui au vue de ma petite expérience, n'en sont pas... Leçon n°3 : Parlez ! Dites ce que vous aimez, ce que vous préfereriez ("j'aime pas" ne doit plus exister dans votre champ lexical horizontal, dites " je préfère" c'est plus diplomate, et les filles sont encore plus susceptibles dans un lit qu'ailleurs). Invitez votre partenaire de gaudriole à s'exprimer sur la question, mais ne l'invitez pas lourdement si vous la trouvez trop prude, ça viendra en son temps !

Un piège à éviter absolument : supposer qu'elle a eu un orgasme. Ca c'est fatal. Un bon coup n'est pas l'Homme qui va nous envoyer au 7ème ciel à chaque fois, ne serais ce que parce que l'orgasme féminin dépend au moins autant de la femme que de l'homme. Donc c'est pas grave si elle n'en a pas eu un (sauf si elle vous le reproche, là c'est très grave). Mais surtout avant tout, supposez (sauf mention explicite et en francais et après l'acte de la demoiselle) qu'elle n'a pas eu d'orgasmes... Je me rappelle du jour où PP m'ai apparu comme le plus naze des mecs (avant que je ne rencontre Sissi, après il est tombé en dessous de tout), on était en train de câliner, et PP, tout content, me sort, " Ma chérie, j'adore regarder ton visage quand tu as un orgasme", sauf que pas de bol, avec lui je n'en ai jamais eu. Et je me suis dit qu'à 40 balais, il était finalement très proche du post-pubère très fier des exploits imaginés de son kiki.


Bon, ben maintenant, je vais prendre une douche, parce que ca n'a pas du tout règlé mon problème de frustration en fait

lundi 7 janvier 2008

Lara, Facebook et ses Lecteurs

Il était temps de le faire, Lara a son profil sur Facebook.

En fait il est disponible depuis quelque temps et certains d'entre vous m'ont déjà trouvée.
C'est très amusant d'ailleurs de pouvoir mettre un visage sur les gens qui me lisent...

Lara is Facebooking

samedi 5 janvier 2008

Je suis Si Bordélique !

Des fois, ça me désespère...

A chaque fois que je range chez moi, et c'est très régulier, j'en ai au bas mot pour 4 petits sac poubelles, et à chaque fois la même question : comment fais-je pour être si bordélique ?? Comment je fais pour accumuler autant de merdes ? Rien qu'aujourd'hui j'ai retrouvé un écrou, du nougat, deux paquets de clopes (j'arrêterai de fumer plus tard), des chargeurs de toutes sortes, tant que j'y étais j'ai lu les 139 mails que j'avais de retard, j'ai nettoyé mon Netvibes et je m'apprête à souhaiter la bonne année (je suis en retard, en retard, en retard) à mes amis (open mes potes pour me supporter !), difficile d'être une Urban Princess tous les jours c'est moi qui vous le dit!

Après je me suis plongée dans ma salle de bains... Cette fois-ci, ca allait. J'ai plus trop de stocks de gel douche (juste un au chocolat qui sent pas bon d'ailleurs), niveau shampooing et après-shampooing... bon j'aime accumuler ces trucs-là, j'en ai une demi-douzaine de flacons d'avance...
Mon panier à linge sale ne déborde pas encore par un miracle divin (ou alors parce que ca fait longtemps que je ne suis pas restée chez moi).

Ce qui me décoit un peu c'est que, maintenant, le ménage fait, il n'y a manifestement plus rien de comestible qui ne soit pas périmé et jeté, et que du coup je vais devoir faire les courses... dur dur la vie, c'est moi qui vous le dit!!

Plus tard il me faudrait un homme qui ne soit pas un gros connard, mais si accessoirement il savait faire à manger et qu'il était moins bordélique que moi, ou autant et aussi tolérant que moi sur la question, ce serait parfait !


Lara, qui n'est pas morte sous les décombres de son rangement.

PS : c'est grave si on a oublié de mettre un sac dans son aspi et que c'est pas un Dyson ??

vendredi 4 janvier 2008

Sans PP, on s'ennuierait... Ou pas!

J'ai eu des nouvelles de PP le Fumier par ma Sissi adorée qui exprimait sa contrariété sur son Facebook status.

Jusque là, j'ai tout fait pour conserver un maximum d'anonymat à PP tout en vous confiant quelques détails croustillants. Et ben aujourd'hui, comme il a énervé ma Sissi, je vais balancer un peu.
PP est le directeur du développement d'une grande banque française. Autant vous dire qu'il est blindé de chez blindé. Et bien, le plus gros défaut "normal" de PP, c'est d'être un radin extrême.

Et aujourd'hui sa pingrerie est à son comble.

Comme je vous l'avais signalé, Sissi travaille pour une compagnie aérienne et a donc des tarifs préférentiels pour voyager.
Et bien PP a pris ses petits billets vers l'Indonésie pour retrouver une nana avec qui il était en même temps que "nous" (c'est tellement dingue d'écrire ça...) sur le compte de Sissi. Un Euro est un Euro, même quand on dirige une banque!

A vrai dire c'est tellement pitoyable que ça prête à rire...
Je suis en train d'imaginer ce pauvre type avec son salaire que je chiffre facile à 10 000 € hors prime et gracieusetés en train d'essayer d'économiser 500 € en usurpant le statut de concubin à une femme avec qui il s'est conduit comme la dernière des ordures. Quel naze.

(Un petit bisou à ma Sissi à qui il arrive de parcourir ce blog)

Lara, effarée par tant de mesquinerie, furax quinze secondes, mais limite à rire en écrivant ce billet.

jeudi 3 janvier 2008

2008....

l'année de la cuite ? C'est le seul truc que j'arrive à faire rimer...

Ce que je voudrai faire cette année :

  1. Arriver à commencer véritablement ma thèse, et même à la finir (soyons fous)
  2. Obtenir de très bonnes notes à l'école et continuer à gagner de l'argent comme directrice marketing de ma petite SSII bretonne
  3. Finir ma psychothérapie et entamer une épilation définitive (y a un mec qui fait dans le même cabinet médical que ma psy)
  4. Trouver un jean's qui m'aille trop bien
  5. Rester avec Monsieur Facebook qui se révèlerai être l'Ours charmant dont j'ai toujours rêvé
  6. Re-arrêter de fumer
  7. Aller à Madrid faire des petites courses avec Cat's Eyes (ancienne contributrice d'UP)
  8. Danser aussi souvent que je le pourrai avec Ginger
  9. Contribuer plus souvent à mon cher blog adoré
  10. Faire un discours génial pour le mariage d'une amie géniale au mois de septembre prochain.

Et tout ça avec du champagne, des macarons à la framboise, des éclairs au chocolat, des câlins, des barbes-à-papa, de la musique et de la joie !

Lara, en 2008 !

mardi 1 janvier 2008

Bonne année Bonne année !!!

J'en ai encore mal à la tête ! Mais que c'était bon!!

Cette année sera l'année de la rupture avec la sérial-loose qui affecte ma vie sentimentale.
C'est juré, on se l'est promis avec mon amie Ginger. Après on a bu des litres de champagne, on a dansé comme des folles, on a fait des gros câlins à toutes nos copines et même à F. le réhabilité que la vie n'a pas épargné ces derniers temps.

Monsieur Facebook m'a appelée à 5 heures du matin alors que je ne m'y attendais pas du tout, il est venu me chercher et on a passé la nuit ensemble chez lui. J'étais tellement ivre qu'à midi encore j'avais l'impression d'être dans la cale d'un bateau avec un marteau piqueur entre les deux oreilles. Monsieur Facebook s'est rendu compte que je n'étais pas au mieux de ma forme et dans un demi-sommeil s'est levé pour m'apporter de l'advil et de l'eau, en me recommandant bien d'en prendre 2 et m'a câlinée tout tendrement. C'est idiot mais ce geste m'a énormément touchée. Mieux encore, préoccupé par mon état (oui j'ai vraiment bu des litres de champagne), il m'a dit tout gentiment que le mieux serait peut-être de me forcer à vomir. J'ai trouvé très mignon de sa part qu'il ne fasse pas semblant de ne pas avoir remarqué mon état de torpeur alcoolique.

Finalement, j'ai pris une douche, je me suis rendormie, et vers 16h j'étais au top de ma forme.

Ce mec me fait complètement craquer, il a beau se comporter comme un ours bourru à l'extérieur, il me semble que c'est le garçon le plus gentil que j'ai rencontré.
Last, but not least, c'est un super amant.

Cette première journée de 2008 était juste idyllique. Ce soir, en rentrant chez moi, je me suis en plus rendu compte que je ne rentrai pas en cours le 2 janvier comme je le supposais (donc demain) mais dans une semaine.

Bonheur.

Et je vous souhaite à tous une très bonne année d'amour, de gloire et de beauté !!!


Lara, ivre de bonheur.